Mythes et fausses croyances sur l’hypnose

Mis à jour : mai 22

Même si l’hypnose thérapeutique tend à être de plus en plus reconnue et utilisée par le grand public, force est de constater qu’il subsiste encore de nombreuses croyances au sujet de cette pratique.


En hypnose on dort

Et bien non, en hypnose on ne dort pas.

L’état d’hypnose ou transe hypnotique est considéré comme un état de conscience modifiée dans lequel le cerveau est capable de choses spectaculaires.

Loin d’induire la passivité, l’hypnose est un état actif dans lequel un certain nombre de phénomènes se produisent grâce à votre collaboration. Aucun praticien ne peut vous induire dans un état hypnotique si vous ne le voulez pas. Pour prendre une comparaison, on peut vous obliger à vous rendre au cinéma mais pas à regarder le film. En effet, pour ne pas voir, il vous suffit de fermer les yeux.


En hypnose on perd le contrôle

Un grand nombre de personnes ont cette idée (idée souvent renforcée par les spectacles d'hypnose). Pourtant, bien au contraire, l'état hypnotique donne une plus grande lucidité, amène à plus de rapidité, de créativité et de réceptivité. On peut considérer que l'hypnose amène finalement à un état "d’hyper conscience".

Vous serez seul à l’origine de vos états de conscience modifiée. Vous aurez le contrôle sur votre comportement durant toute la séance. Le thérapeute n’est qu’un instrument qui, grâce à son savoir-faire, va vous aider à faire émerger un processus dont vous garderez la maîtrise. L’hypnose thérapeutique n’a pas pour finalité de vous soumettre mais au contraire d’augmenter votre propre contrôle sur vous-même.

L’hypnothérapeute n’a pas pour but d’imposer ses solutions mais d’explorer avec vous vos potentialités insoupçonnées et inutilisées. Dans cet état de conscience modifiée, vous mettrez en route des solutions nouvelles en utilisant les mots et les images du thérapeute d’une manière qui vous est pertinente.

Donc non, personne ne peut vous forcer à faire la poule, à moins que vous n’en ayez vraiment envie.




Certaines personnes ne sont pas hypnotisables

Tout le monde est hypnotisable! Par contre tout le monde n'entre pas en hypnose de la même manière, à la même vitesse, au même rythme.

L'hypnose est avant tout un état naturel. C'est même un état que tout le monde traverse plusieurs fois par jour. On peut prendre l'exemple d'expressions comme "être dans la lune" ou bien être absorbé si profondément par un film qu'on oublie tout ce qui se passe autour de nous, ou encore d'avoir oublié comment ce matin nous nous sommes rendus au travail tellement nous effectuons le parcours en "automatique".

Il est donc logique que tout le monde soit hypnotisable par un thérapeute.

Il est également important de souligner que la profondeur de la transe n’a pas d’importance. Une simple transe légère et imperceptible pour la personne peut provoquer des changements considérables en quelques minutes. La transe


profonde a surtout une valeur pour la personne qui veut une "preuve" de son état hypnotique.